Arnaud crèpe.jpg

NO MORNING

C'est l'histoire de cinq jeunes plongés dans une nuit sans fin. 

Cette nuit durera sept ans. Sept ans de fêtes, de tentatives, d'ivresse, sept ans de leur vie. 
C'est par le rapport au corps, à l'autre, au désir, à l'amour, qu'on traverse cette nuit perpé­tuelle. On se met en avant quitte à bousculer l'autre et à le faire basculer ; on violente, on aime, on joue, on se joue des frontières du genre, on imagine des histoires. Les relations se font et se défont, on a peur d'assumer ce qu'on est, d'ailleurs, qu'est-ce qu'on est au fond. 
La nuit est une course frénétique, on est aveuglé par les lumières et la musique extatiques de la fête. Sur le plateau, les hallucinations, les angoisses, les fantasmes prennent vie. On trans­gresse les interdits, on se jette dans l'ivresse sous toutes ses formes, avec la ferme conviction qu'au bout du délire une vérité mystérieuse et encore secrète nous sera révélée. 

En guise d'épilogue, l'aube se lèvera comme un silence chargé des pulsations encore vivantes de la nuit. 

Pouf.jpg
Romane Momo.jpg
Olivier .jpg

LES PARTENAIRES

Partenaires Replay.jpg